Ljubljana, le petit bijou slovène

Ljubljana, le petit bijou slovène

Ljubljana, le petit bijou slovène

« Tu es belle, la blanche Ljubljana, dans un nid de collines vertes » dit une chanson slovène.

 

L’une des plus petites capitales européennes avec ses ruelles couvertes de pavés, ses terrasses de café, ses nombreux évènements, sa gastronomie, sa culture et son architecture nous surprend à chaque pas. Ici, il semble que le temps se soit arrêté.

 

Dragon Bridge

 

Une petite promenade autour de Ljubljana nous emmène dans son passé. Selon la légende, le héros grec Jason et ses compagnons les Argonautes ont un lien avec Ljubljana. En effet au cours de son périple, ce personnage mythologique a séjourné dans les environs de la ville. Par ailleurs, Jason a combattu un dragon que nous retrouvons aujourd'hui comme symbole. Il est visible en plusieurs endroits de Ljubljana, par exemple : sur le blason, mais aussi sur certains monuments.

 

Ljubljana est une ville traversée par l’histoire. À Kongresni trg (Place du Congrès), l’une des plus grandes places de la ville où se déroulent de nombreux évènements en été et en hiver, nous pouvons contempler le mélange de plusieurs époques. Ici, nous tombons nez-à-nez avec les vestiges du vieux fort romain, le puits romain et la célèbre statue du citoyen d’Emona ou « Emonec » (comme disent les Slovènes) ; le patrimoine datant du Moyen-Age avec l’ancien Parlement provincial, aujourd'hui le siège de l'Université de Ljubljana ; le patrimoine baroque ayant inspiré les travaux d'aménagement, réalisés au XIXe, en vue d’organiser en 1821 l’un des Congrès de la Sainte-Alliance. Alors faisant partie de l’empire austro-hongrois, Ljubljana était en ce temps nommée Laybach.

 

ljubljana-1628629_1920

 

Partout dans la ville, nous remarquons que le passé inspire le présent. Cependant elle est surtout caractérisée par son château qui veille depuis la colline et sa rivière Ljubljanica qui la serpente de part en part. La Tour d’observation du château offre l’une des plus belles vues sur la ville avec les Alpes Juliennes à l’horizon. Les nombreux cafés le long de la rivière et dans les vieilles ruelles étroites nous proposent des lieux de repos pendant ou après nos promenades.

 

Selon les saisons, Ljubljana se montre sous une lumière différente. Bien que la ville sombre dans un sommeil léger en hiver, elle devient un lieu magique pendant le temps des fêtes. Les milliers de petites lumières et les arômes de vin chaud, de thé et de friandises de Noël nous accompagnent dans notre exploration de la ville. Au printemps, elle se réveille doucement et les premiers rayons printaniers nous invitent à prendre un café près de la rivière. En été la ville revit et devient le lieu de divers évènements et festivals.

 

Ljubljana Nuit

 

Outre la diversité des activités que Ljubljana nous offre pendant toute l’année, de nombreux monuments, musées, galléries, évènements et festivals, elle est aussi le lieu de départ pour visiter la Slovénie. À partir de Ljubljana nous pouvons visiter Bled, l’un des lieux les plus connus de la Slovénie avec son château qui surplombe le lac depuis sa falaise, la célèbre Grotte de Postojna dans le Karst slovène, le Château de Predjama édifié à flanc de falaise datant du XIIIe siècle ainsi que les villes littorales de l’Istrie comme Piran, Koper et Portorož.

 

Ljubljana, qui a été élue Capitale Verte de 2016, est une ville où les gens reviennent souvent après l’avoir visitée une première fois. Ville paisible et pleine de charme, loin du tourisme de masse, son authenticité surprend et attire chaque année de nombreux voyageurs.

Laisser un commentaire