La Slovénie, premier pays européen à interdire la privatisation de l’eau potable

La Slovénie, premier pays européen à interdire la privatisation de l’eau potable

waterfall-grand
C’est une première en Europe et le quinzième pays du monde à inscrire le droit à l’eau potable dans sa Constitution. Ainsi, selon l'amendement constitutionnel voté par la Slovénie le 17 novembre 2016, « chacun a le droit à l'eau potable » considérant que celle-ci n'est « pas une marchandise ».
Portée à l’origine par le milieu associatif, cette initiative a été notamment soutenue par le gouvernement de centre-gauche du Premier ministre Miro Cerar. Quelques instants avant le vote, ce dernier avait déclaré : « il faut offrir le plus haut niveau de protection légale à l’or liquide du 21e siècle, un bien appelé à devenir de plus en plus convoité à l’avenir. »

Laisser un commentaire